Coin en croissance

Coin en croissance

Installation site-specific
canne de Provence, ficelle en lin, ficelle en agave, leds, fibre optique, semences, pleurotus ostreatus
Dimensiones variables
2011

 

Description
Créer un contraste entre la rigidité-organicisme et matériaux inertes-naturels.

Je travaille au coin parce que m’interesse souligner sa condition –la de représenter les coordonnées cartésiennes X, Y,Z – et faire apparaître ou pousser de ce coin un élément de materiaux naturels et composition organique. Que de ce lieu inerte, de ce coin peut naître un élément naturel abstrait.

Composer et créer avec canne de Provence un volume , une petite scénographie.
Placer là une structure similaire aux racines et a la base d’un arbre tropical ou ressemblante au fluide d’une rivière. Travailler cette structure avec éléments linéaires individuels de canne de Provence et étudier les possibilités de son odeur, texture et flexibilité et les utiliser pour briser la rigidité et l’immobilité de ce coin

Il permettra de créer un espace où chacun peut voir le contraste entre ces deux mondes. Placez quelques sièges pour l’observer et avoir un moment d’introspection . Une rencontre avec une interprétation de la nature.

 

Exposition
No stop city-mad. Efímeras. Alternativas habitables.
16 février – 9 avril (prolongée jusqu’au 29 mai)
Salle Arquería de Nuevos Ministerios (Madrid)

Type :  | Place :  | Année :
Type :
Place :
Année :

Projet antérieur :

«

Projet suivant :

»


architecture art environnement madrid barcelone espagne